Le mot du maire

claude_juchaultDans notre dernier bulletin municipal, j’évoquais la future réforme territoriale ; enjeu majeur pour le devenir de nos territoires ! Cette réforme prévoit la constitution de collectivités suffisamment importantes pour faire face à la diminution des aides financières publiques et ainsi préserver tous les services à la population en mutualisant les coûts de fonctionnement. Après un an de réflexion, d’études, de réunions, les élus de la communauté cantonale de Celles restent très divisés sur le sujet. S’appuyer sur l’identité culturelle du Pays Mellois afin de constituer un espace économique et social pertinent me semble un bon choix. Le préfet a validé cette orientation. À nous élus, de travailler pour préparer l’avenir en mettant de côté toutes nos divergences, et ce dans le seul intérêt de ce canton. La mise en place de cette réforme, si prenante soit-elle, ne nous empêche pas de travailler sur nos projets communaux :

Afin de diminuer nos dépenses énergétiques, nous venons d’installer une chaudière à bois déchiqueté qui alimente tous les bâtiments communaux (écoles, mairie, salle des fêtes) et deux logements locatifs (anciens logements de fonction). Cette réalisation permettra de diviser par deux notre facture en énergie. Par cette démarche, nous contribuons également à notre échelle bien entendu, à la lutte contre l’effet de serre. À côté de la chaufferie, nous avons construit un bâtiment destiné aux services techniques de notre commune. Cette construction permettra de libérer de l’espace pour le stockage du matériel de la salle des fêtes (tables et chaises…) et des associations.

L’étude sur la réorganisation foncière et paysagère est en cours, la commission en charge du suivi de ce projet a été constituée récemment. Présidé par un conseiller général, elle est composée de représentants des propriétaires, des agriculteurs, des associations de défense de l’environnement, des élus. Le bureau d’études, Atlam, choisi par le conseil général, financeur de l’opération, travaille désormais sur ce dossier. Une première réunion est prévue en janvier.

Une autre étude, et de taille celle-ci, concerne l’aménagement du coeur du bourg de Prailles. Nous souhaitons créer un lieu d’échanges et de rencontres des habitants. Nous voulons surtout sécuriser cet espace et rendre facilement accessible aux personnes handicapées l’ensemble des bâtiments communaux et leurs abords. Il y a une année maintenant, nous avons engagé une réflexion avec votre collaboration. La première réunion publique du 24 novembre 2011 a été suivie d’effets, vos réflexions ont été prises en compte. Le bureau d’études, Géniplant Urbanova et Heca travaille depuis lors sur ce projet. Le scénario proposé vous a été présenté lors d’une seconde réunion publique le 30 novembre dernier. Le coût très élevé de l’opération nous contraint à de nouvelles réflexions sur le phasage possible de cette opération et de son financement.

En parcourant le nouvel Info-Prailles, vous pourrez constater que nous continuons au quotidien à soutenir sans faille : nos écoles, éléments essentiels de la vie communale, notre commerce, service de proximité indispensable que je vous invite à fréquenter assidûment, nos associations dirigées essentiellement par des bénévoles motivés pour vous apporter des prestations de détente, contentement… et qui contribuent largement au dynamisme communal. Merci à tous. Vous trouverez également au fil des pages, les services et les projets menés par la communauté cantonale de Celles. Je termine en remerciant les membres du conseil municipal, le personnel communal et tous ceux et celles qui contribuent à faire avancer notre collectivité. Je souhaite la bienvenue aux nouveaux habitants de notre commune et les invite chaleureusement à venir nous rejoindre. Les projets que nous matérialisons, les efforts que nous déployons peuvent et doivent fructifier si nous nous unissons tous, sans pour autant renier ni nos opinions ni nos différences.

 

L’équipe municipale me rejoint pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2013.

Claude Juchault

Commentaires fermés.